La voix des ARCHIVISTES MÉDICAUX DU QUÉBEC
panier


Actualités / Nouvelles
mardi, 13 Décembre 2016 09:02:51

Siège social de l'Agisq

Siège social de l'Agisq

Veuillez prendre note qu’à la suite de compressions budgétaires, le siège social est dorénavant fermé le vendredi.


mardi, 15 Novembre 2016 14:09:04

Les Lauriers de la PME 2016 / Transmed lauréate !!!

Les Lauriers de la PME 2016 / Transmed lauréate !!!

Félicitations à notre partenaire Transmed, lauréate dans la catégorie : Entreprise de service dans le cadre du concours Les Lauriers de la PME 2016, prix décerné par le RDÉE Canada. Les Lauriers de la PME est un concours de reconnaissance de l’excellence entrepreneuriale dans les communautés francophones et acadiennes du Canada. Entre 2001 et 2014, ce sont plus 175 entreprises qui ont été sélectionnées et qui ont été mises en valeur pour leur performance économique et leur engagement social et communautaire.  Citation de Rachel Arseneau-Ferguson et Nathalie Lévesque : «Quelle belle reconnaissance pour le 20e anniversaire de Transmed.  Nous sommes très  heureuses de nous voir décerner ce prestigieux prix national, prix que l’on remporte grâce à notre merveilleuse équipe,  à nos loyaux clients et partenaires qui nous ont fait confiance tout au long de notre parcours.  Qui aurait dit, en 1996, que Transmed, une petite entreprise du nord du Nouveau-Brunswick, serait reconnue au niveau national. Tout est possible – entrepreneurs, où que vous soyez, croyez en vos rêvesvoir l'article..


jeudi, 27 Octobre 2016 09:04:19

Fédération des centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (FCAAP)

Fédération des centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (FCAAP)

Communiqué
Projet de loi no 115 : un pas dans la bonne direction selon l’AQDR et la FCAAP
MONTRÉAL, le 19 oct. 2016 /CNW Telbec/
L’Association québécois de défense des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) et la Fédération des centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (FCAAP) accueillent positivement le dépôt du projet de loi n°115 : Loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité, déposé aujourd’hui par la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau. La maltraitance envers les aînés est un phénomène encore trop fréquent qui nécessite des actions structurantes pour parvenir à l’enrayer. Aujourd’hui, le gouvernement propose plusieurs avenues légales qui suscitent néanmoins beaucoup de questionnements quant à la mise en œuvre.voir...


lundi, 03 Octobre 2016 13:35:55

Les lois sur les renseignements personnels sont dépassées, dit le commissaire à la vie privée

Les lois sur les renseignements personnels sont dépassées, dit le commissaire à la vie privée

Presque tous les Canadiens, soit 90 %, sont « très préoccupés » par leur incapacité à protéger leurs renseignements personnels, selon le commissaire à la vie privée du Canada qui exprime lui-même, dans son rapport annuel 2015-2016, des inquiétudes à cet égard. voir...

Radio-Canada avec La Presse canadienne


lundi, 03 Octobre 2016 11:38:45

L'établissement des coûts par patient

L'établissement des coûts par patient

 
Un projet entre l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) et le Capital District Health Authority (CDHA) à Halifax démontre que recueillir des données sur les coûts par patient est vital pour bien gérer le système de santé.


       visualisez la vidéo sur  Youtube


vendredi, 23 Septembre 2016 10:22:35

La FCAAP souligne la semaine des droits des usagers 2016

La FCAAP souligne la semaine des droits des usagers 2016

Publié le 22 septembre 2016 à 8:13

Qu’en est-il du droit de porter plainte en santé et services sociaux ?

Nous sommes tous un jour ou l’autre de notre vie appelés à être un usager du réseau de la santé et des services sociaux. De la plus tendre enfance à l’âge adulte, les  besoins en termes de soins et de services de santé ou de services sociaux sont amenés à varier dans le temps. Une chose est néanmoins importante à retenir, c’est que comme usager nous détenons des droits relatifs aux soins et services que nous recevons. Ces droits reconnus principalement dans le cadre de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS) concernent notamment le droit de recevoir les soins que requiert notre état, le droit à l’information, le droit de donner ou non notre consentement pour recevoir un soin et aussi le droit de PORTER PLAINTE lorsque nous vivons une insatisfaction. C’est d’ailleurs sur ce droit particulier que porte cette année la semaine des droits des usagers qui se déroule du 22 au 30 septembre. Mais que veut dire exactement le droit de porter plainte ? Porter plainte contre qui et comment ? voir...

 Consultez le communiqué de presse


lundi, 08 Aout 2016 15:06:04

Formations offertes aux membres seulement en collaboration avec Logibec

Formations offertes aux membres seulement en collaboration avec Logibec

L’AGISQ, en partenariat avec la compagnie Logibec, est fière d’offrir un ensemble de quatre formations en vue d’outiller les archivistes médicaux membres, dans le cadre du projet sur le financement à l’activité du MSSS (coût par parcours de soins et de services – CPSS).

Jeudi, le 22 septembre 2016
Interprétation et utilisation des données CLSC : bien comprendre le cadre normatif pour bien gérer pour vous inscrire

Mercredi, le 12 octobre 2016
La codification, un impact sur les variables du financement axé sur le patient pour vous inscrire

Ces formations auront lieu au: IUSMM (Hôp. Louis-H. Lafontaine), salle BE-320-16, sur place et en visioconférence


lundi, 30 Mai 2016 10:09:42

Un rôle accru pour les archivistes médicaux

Un rôle accru pour les archivistes médicaux


Publié le 27 mai 2016 à 16h55 | Mis à jour le 27 mai 2016 à 16h55

L'Association des gestionnaires de l'information de la santé du Québec (AGISQ) voit pour les archivistes médicaux un rôle professionnel accru.

Le gouvernement du Québec s'est résolument engagé dans la voie du financement axé sur le patient, dans le but de répondre à l'iniquité et à l'inefficience qui résultent trop souvent du mode actuel d'allocation des ressources financières dans le réseau de la santé et des services sociaux. Dans ce contexte, l'Association des gestionnaires de l'information de la santé du Québec (AGISQ) voit pour les archivistes médicaux un rôle professionnel accru, afin de concrétiser les orientations gouvernementales dans les milieux de soins et de services. À notre avis, la reconnaissance du rôle important des archivistes médicaux est même une condition du succès de ce troisième pan des transformations en santé opérées par le gouvernement.

Les archivistes médicaux sont des techniciens spécialisés en information clinique. Ils détiennent des notions importantes en médecine clinique, en biologie, en pharmacologie, en épidémiologie et en statistiques. En clinique ou en institution, nous le savons, un médecin doit connaître plusieurs informations afin de nous soigner. Outre la condition du patient qui est devant lui, il récupère les renseignements pertinents en se référant à son dossier médical et à son historique de santé, tous deux gérés par les archivistes médicaux. Par ses notions juridiques, l'archiviste médical veille également à la confidentialité et à la sécurité de l'information contenue dans votre dossier médical.

De par leur rôle, les archivistes médicaux sont également les intervenants qui alimentent les bases de données du réseau par la codification des diagnostics et des traitements. Ces informations sont ni plus ni moins que le socle sur lequel le financement axé sur le patient reposera. Comment déterminer le financement adéquat si l'information sur les soins et services n'est pas disponible? Tout comme la santé des patients, il faudra s'assurer de la santé de l'information détenue par le gouvernement, afin de pouvoir enfin faire le lien entre l'état de santé de la population et les dépenses de 32 milliards de dollars faites en santé annuellement.

L'AGISQ est la voix des archivistes médicaux du Québec. Ses membres sont tout aussi résolument engagés que le gouvernement dans les réformes en cours. Leur expertise comprend l'aptitude à fournir une information clinique juste aux professionnels soignants ainsi qu'une information financière opportune aux gestionnaires. Ils sont donc des alliés naturels et essentiels pour compléter ces réformes, à condition de leur en donner les moyens, notamment par la reconnaissance de leur rôle professionnel important au sein du réseau québécois de la santé et des services sociaux.

Alexandre Allard, président de l'Association des gestionnaires de l'information de la santé du Québec 


jeudi, 26 Mai 2016 13:58:27

Financement axé sur le patient

Financement axé sur le patient


Les archivistes médicaux doivent être formés 

Affiché le jeudi 19 mai 2016 (LCP InfoMidi)

L’Association des gestionnaires de l’information de la santé demande au gouvernement d’imposer une mise à jour obligatoire de la formation des archivistes médicaux du Québec afin de compléter le virage vers le financement axé sur le patient. «Le manque de formation et de perfectionnement professionnel d’une portion importante des archivistes médicaux du Québec menace carrément de faire dérailler le projet de financement axé sur le patient», estime Alexandre Allard, président de l’AGISQ. Le nouveau modèle nécessite une information juste concernant la nature et la quantité des services et des soins, et cela doit être archivé efficacement. Sans formation, croit-il, «le gouvernement sera tout simplement dans le noir».


jeudi, 26 Mai 2016 13:35:18

La formation des archivistes médicaux menace le financement axé sur le patient

La formation des archivistes médicaux menace le financement axé sur le patient

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate


Québec, le 19 mai 2016 – À l’occasion de ses journées provinciales de perfectionnement qui se tiennent aujourd’hui et demain à Québec, l’AGISQ demande au gouvernement québécois d’imposer une mise à jour obligatoire de la formation de tous les archivistes médicaux du Québec afin de compléter le virage vers le financement axé sur le patient.
« Le manque de formation et de perfectionnement professionnel d’une portion importante des archivistes médicaux du Québec menace carrément de faire dérailler le projet de financement axé sur le patient mis de l’avant par le gouvernement. En effet, ce projet est basé sur l’idée d’une information juste concernant la nature et la quantité des services et des soins prodigués à la population du Québec. Sans une mise à jour professionnelle obligatoire, le gouvernement sera tout simplement dans le noir », déclare M. Alexandre Allard, président de l’AGISQ.
De par leur rôle, les archivistes médicaux sont les intervenants qui alimentent les bases de données du réseau par la codification des diagnostics et des traitements. Ces informations sont ni plus ni moins que le socle sur lequel le financement axé sur le patient reposera.
« Comment déterminer le financement adéquat si l’information sur les soins et services n’est pas disponible? Tout comme la santé des patients, il faut s’assurer de la santé de l’information détenue par le gouvernement, afin de pouvoir enfin faire le lien entre l’état de santé de la population et les dépenses de 32 milliards de dollars faites en santé annuellement », conclut le président de l’AGISQ.
L’Association des gestionnaires de l’information de la santé du Québec (AGISQ) est la voix des archivistes médicaux. Elle regroupe 525 des quelque 1 500 archivistes médicaux du Québec. Les archivistes médicaux sont des techniciens spécialisés en information clinique qui détiennent des notions importantes en médecine, en biologie, en pharmacologie, en épidémiologie, en statistiques et sur le plan juridique...PDF

Source : AGISQ
Renseignements : Sébastien Verret, 581 996-1346, medias@lorangebleue.biz


mardi, 24 Mai 2016 10:33:13

La fiabilité des données en santé mise en doute

La fiabilité des données en santé mise en doute

Les archives médicales servent de base pour établir des statistiques.

La réforme du financement du réseau de la santé prévue par le ministre Gaétan Barrette sera compromise si les archivistes médicaux ne suivent pas des cours obligatoires pour mettre à jour leur formation, affirme l’Association des gestionnaires de l’information de la santé du Québec (AGISQ).

Les archivistes médicaux colligent et codifient tous les problèmes de santé vécus par les patients et les soins reçus dans chaque hôpital, CLSC et CHSLD de la province. Ces données servent à gérer quotidiennement les établissements et à établir des statistiques. Le problème, c’est que de nombreux changements techniques et normatifs ont eu lieu dans les dernières années, au sujet desquels les archivistes ne sont pas tenus d’être formés.

«On ne peut pas garantir la qualité des données qui sont colligées actuellement», a avancé lundi Lise Chagnon, directrice générale de l’AGISQ, qui représente 525 des 1500 archivistes médicaux du Québec.

Or, c’est justement sur ces données que le ministre souhaite désormais baser le financement des établissements de santé. Mme Chagnon croit donc qu’il y a des risques de sous-estimer ou surestimer leurs besoins. «On peut se retrouver avec des établissements qui ne seront pas financés à la hauteur de ce qu’ils devraient être», a-t-elle souligné.

L’AGISQ entend demander au ministre d’obliger les archivistes à suivre des formations de mise à jour, dont plusieurs sont déjà disponibles offertes par l’association. L’attachée de presse du ministre a indiqué à Métro que ce dernier était ouvert à rencontrer l’AGISQ à ce sujet.


vendredi, 29 Avril 2016 10:22:10

Primeur! .......... La voix des ARCHIVISTES MÉDICAUX DU QUÉBEC

Primeur! .......... La voix des ARCHIVISTES MÉDICAUX DU QUÉBEC


Sherbrooke, le 29 avril 2016 - C’est avec une grande fierté que nous vous dévoilons aujourd’hui ce nouveau logo.
Les membres du conseil d’administration ont décidé de créer cette nouvelle appellation à la suite d’un repositionnement stratégique. Vous, nos membres, ainsi que le public nous ont parlé. Nous avons écouté. Nous avons pris conscience de l’importance de notre identification comme carte de visite.
Par ce changement, nous positionnons les archivistes médicaux à travers nos relations avec les médias, autant auprès de vous qu’auprès des pouvoirs publics, ainsi que dans les priorités gouvernementales voir le communiqué...


mardi, 15 Mars 2016 10:41:08

Une conférence de Pierrich Plusquellec , jeudi 17 mars, 18 h, UQAM

Une conférence de Pierrich Plusquellec , jeudi 17 mars, 18 h, UQAM

Quel est l’apport et l’avenir de cette science? Coup d’œil sur les fascinantes découvertes de ceux qui savent faire parler nos postures, nos expressions faciales, nos moindres mouvements et bien d’autres indices auxquels vous ne pensez même pas! voir...


mardi, 15 Mars 2016 10:30:15

Conférence nationale pour vaincre le cancer – 14 et 15 avril 2016 – Hôtel Omni Mont-Royal

Conférence nationale pour vaincre le cancer – 14 et 15 avril 2016 – Hôtel Omni Mont-Royal

La Coalition Priorité Cancer au Québec et l’ex-ministre responsable des Aînés et proche aidante, Marguerite Blais, marraine de l’événement, vous invitent à la 8e édition de la Conférence nationale pour vaincre le cancer qui aura lieu les 14 et 15 avril 2016 à l’hôtel Omni Mont-Royal à Montréal. Sous le thème « Le cancer : la révolution... c’est maintenant ! » voir...


mardi, 15 Mars 2016 10:20:15

Arrivée de la CIM - 11... en 2023 au Canada

Arrivée de la CIM - 11... en 2023 au Canada

La Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (CIM) est la norme internationale de déclaration et de classification des maladies, des affections et des causes externes de maladie et de traumatisme. Elle permet de compiler desrenseignements utilessur la santé, en ce qui touche les décès, les maladies et les lésions traumatiques (mortalité et morbidité). L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a entrepris d’élaborer la onzième version de la CIM. On estime que la version définitive de la CIM11 devrait être approuvée et publiée à l’occasion de l’Assemblée mondiale de la santé qui se tiendra en 2018. voir..


mercredi, 24 Février 2016 09:48:44

A publier immédiatement - COMMUNIQUÉ

A publier immédiatement - COMMUNIQUÉ

L’AGISQ et les archivistes médicaux du Québec pour le financement axé sur les patients
 
Sherbrooke, le 24 février 2016. Attendu depuis de nombreuses années, souligné à maintes reprises par l’AQESSS, l’INESSS et autres comme une nouvelle façon de financer notre réseau, l’annonce faite par Dr. Barrette hier vient poser la première action en vue de revoir le financement du réseau de la santé et des services sociaux au Québec. Au cœur d’une réforme en profondeur, il s’agit ici du troisième et dernier tome d’un remaniement complet du réseau entrepris par le MSSS.
 
L’AGISQ travaille pour positionner les compétences  des archivistes médicaux du Québec sur le financement axé sur le patient (FAP) en termes de capacité d’analyse et de qualité de l’information. Pour se mériter une place de choix, nous devrons prouver au réseau ce que nous sommes capables de faire pour contribuer à l’amélioration du financement du réseau. Par notre capacité d’analyse et notre rigueur pour lesquelles nous sommes reconnus, nous devrons prendre les moyens pour fournir la plus grande qualité d’information possible.  Les archivistes médicaux du Québec, la rigueur au service de la performance!
 
Avec cette dernière annonce de Dr. Barrette, l’AGISQ entend positionner les professionnels en archives médicales par rapport au financement axé sur les patients (FAP).

Extrait du rapport du groupe de travail de l'IGOPP sur la gouvernance du réseau de la santé, septembre 2014
Réf. : communiqué de presse CNW/TELBEC du MSSS sur conférence de presse Dr. Barrette
 
Source : Lise Chagnon, AMA, Bsc, MAP
Directrice générale, AGISQ
Tél. : 1-800-793-6935
 


mardi, 23 Février 2016 13:14:26

Invitation aux médias - Point de presse du ministre Gaétan Barrette

Invitation aux médias - Point de presse du ministre Gaétan Barrette

QUÉBEC, le 23 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Les représentants des médias sont invités à assister à un point de presse du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, concernant le financement axé sur le patient.
Il sera possible de regarder ce point de presse en direct sur le site Web de l'Assemblée nationale.
Les représentants des médias qui désirent couvrir les activités devront se procurer une accréditation auprès du Service aux courriéristes parlementaires au 418 643-1357 ou en faire la demande par courriel à l'adresse accreditations@assnat.qc.ca.
 

DATE :     23 février 2016
HEURE :       15 h 30
ENDROIT :    Salle B1.30
  Édifice Pamphile-Le May
  1035 Rue des Parlementaires,
  Québec, Québec, G1A 1A3


lundi, 08 Février 2016 13:07:32

À publier immédiatement - COMMUNIQUÉ

À publier immédiatement - COMMUNIQUÉ

LES ARCHIVISTES MÉDICAUX ACCUEILLENT FAVORABLEMENT L’INITIATIVE DU MSSS POUR LA MISE EN PLACE DU FINANCEMENT À L’ACTIVITÉ


Sherbrooke, le 8 février 2016 – Le ministre Gaétan Barrette a lancé la troisième phase de sa réforme. Après les structures et l’accès, le ministre de la Santé et des Services sociaux veut changer les mécanismes de financement en implantant d’ici deux à trois ans le financement à l’activité, appelé au Ministère «financement axé sur le patient». Le MSSS peut compter sur la collaboration des archivistes médicaux pour assurer des données de qualité.
Les archivistes médicaux sont les professionnels de la santé formés en gestion de l’information de la santé. Ce sont ces professionnels qui s’assurent que vos dossiers sont confidentiels et accessibles en respect de la loi et de vos droits. Spécialistes, ces professionnels ont aussi pour fonction de s’assurer que les différents cadres normatifs en vigueur dans le réseau de la santé sont respectés et que les données sont colligées correctement dans chacun des établissements.
Ils sont les gardiens de la rigueur des statistiques afin que les données reflètent l’état de santé réel de l’usager et les services qui lui ont été prodigués.
Par le biais des cinq collèges d’enseignement où se donne la formation de Techniques d’archives médicales, l’Association des gestionnaires de l’information de la santé du Québec (AGISQ) s’assure de la qualité de la formation et de la tenue à jour des compétences de ses membres.

Source : Mme Lise Chagnon, AMA, Bsc, MAP
Directrice générale (1-800-793-6935)


mardi, 26 Janvier 2016 13:20:13

Causez pour la cause

Causez pour la cause

Le 27 janvier, Bell versera 5 ¢ de plus pour des initiatives en santé mentale pour chaque : 

  •  Message texte envoyé*
  •  Appel mobile ou interurbain effectué*
  •  Tweet utilisant le mot-clic #BellCause
  •  Partage de la page Facebook de Bell Cause pour la cause voir


vendredi, 15 Janvier 2016 08:56:55

28 janvier : Journée internationale de protection des données personnelles

28 janvier : Journée internationale de protection des données personnelles

La Journée internationale de protection des données personnelles est une initiative européenne célébrée le 28 janvier de chaque année. À l’instar de plusieurs autres autorités de protection des renseignements personnels au Canada et à travers le monde, la Commission souligne cette journée.

À cette occasion, la Commission entend rappeler aux organismes publics et aux entreprises l’importance de protéger les renseignements personnels tout au long de leur cycle de vie. Lire la suite...


21  21 1  2  3  4  5 
6
  7  8  9 9
2022-11-28 00:34:39